Ford Mustang 2024: encore un V8, toujours pas d’hybride

Pour sa 7e génération, la nouvelle Ford Mustang 2024 persiste et signe avec le moteur V8 Coyote. Mais… finie, la boîte manuelle pour les variations de base.

Malgré le fait que Ford fonce à toute vapeur en mode… électrique, projetant d’injecter 50$ milliards d’ici 2026 dans le développement de véhicules zéro émission, le constructeur n’a clairement pas l’intention d’abandonner de sitôt le moteur à combustion interne.

Mieux encore – et les fanatiques de la Mustang se réjouiront: le V8 Coyote de 5,0 litres proceed d’occuper le compartiment moteur de la Mustang GT. Cet organe, assemblé à Windsor en Ontario, promet d’être plus puissant encore que les actuels 460 chevaux.

You are reading: Ford Mustang 2024: encore un V8, toujours pas d’hybride

C’est que l’Ovale Bleu ne révèle encore aucune donnée de efficiency pour ce V8 à aspiration naturelle. Mais comme la Mach 1 suggest 470 chevaux, on peut facilement imaginer quelque selected au-delà des 480 chevaux – ce qu’avancent d’ailleurs certaines publications vehicles américaines.

Autre bonne nouvelle pour les amateurs de V8: Ford offrira le Distant Rev à ceux et celles qui apprécient les sonorités à plein régime. La fonction leur permettra de faire revver le moteur de leur Mustang à distance – à l’aide de la télécommande de déverrouillage. Oui, vous avez bien lu.

Le quatre cylindres EcoBoost (turbo) 2,3 litres poursuit également sa course sous le capot des Ford Mustang 2024 d’entrée de gamme, mais on le dit entièrement révisé. Au menu des conduites pouvant être sélectionnées par le conducteur, on retrouve les modes Regular, Sport, Glissant, Drag, Observe et Individuel – ce dernier pouvant accommoder jusqu’à six profils différents. Le constructeur omet aussi de partager les données de puissance pour cet Ecoboost qui, présentement, livre 310 chevaux et jusqu’à 350 lb pi de couple.

La boîte manuelle six vitesses, devenue une rareté dans le monde vehicle, même chez les sportives, a le bonheur de rester en poste. Sauf qu’elle ne s’offrira qu’à ceux et celles qui choisissent la Mustang GT – elle sera alors de série, avec son rev-match, soit la correspondance de régime.

Dit autrement: pas de stick shift pour la ‘Stang dotée du quatre cylindres. De fait, jamais dans son communiqué de plus de 2000 mots décrivant les merveilles de son nouveau poulain, Ford associe-t-il ce moteur avec la boîte manuelle.

À cette query existentielle soulevée par Highway and Observe, Ford a confirmé qu’en raison du faible quantity de ventes des variations de base avec la boîte manuelle, seule la transmission automatique à dix rapports leur sera réservée. Par ailleurs, ladite transmission, qui se reconfigure d’elle-même, presque instantanément, selon les modes de conduites, s’offrira en possibility pour la Mustang GT.

La Mustang Darkish Horse pour la piste

Readmore : Grieving dad says daughter, 11, was ‘left to drown’ at water park

Shock: une édition spéciale s’ajoute déjà au catalogue de la nouvelle Ford Mustang 2024. Il s’agit de la Mustang Darkish Horse (notre traduction: cheval sombre), basée sur la GT et spécialement conçue pour la piste.

Cette Darkish Horse recevra une model modifiée du V8 Coyote de 5,0 litres qui viendra, selon Ford, produire plus de puissance que tout autre V8 à aspiration naturelle jamais offert par une Mustang. Pour ce, on remercie l’innovation d’une double boîte d’admission d’air et un papillon à double corps.

Toujours selon Ford, l’organe développera au moins 500 chevaux et il sera jumelé en exclusivité à une transmission manuelle à six vitesses de la firme Tremec. La Mustang Darkish Horse aura par ailleurs droit à des amortisseurs MagneRide, d’énormes freins Brembo avec refroidisseurs supplémentaires, ainsi que et d’optionnelles jantes légères en fibre de carbone (Carbon Revolution).

Pour les Mustang EcoBoost et GT, l’ensemble Efficiency Pack, disponible en possibility, viendra ajouter les sièges sport Recaro, un échappement «actif», un différentiel à glissement limité Torsen, la suspension MagneRide, des roues et des freins Brembo plus larges (390mm devant, 355mm derrière), ainsi que le Efficiency Digital Parking Brake.

Cette technologie, une primeur pour la catégorie, dixit Ford, n’a pas que l’attrait visuel du frein à major mécanique traditionnel; il en a aussi la fonctionnalité, puisqu’il permet de déverrouiller les capacités de «drift» en freinage.

Dedans comme dehors, la modernité s’installe

Côté design, et bien que cette Mustang de septième génération consiste en une évolution du modèle actuel, tous les panneaux de carrosserie sont entièrement nouveaux – et légèrement plus audacieux. De même, la silhouette et les proportions sont plus musclées – ne trouvez-vous pas que les panneaux d’aile arrière rappellent un brin ceux de la Chevrolet Camaro?

La partie avant, carrée et qui s’encourage de la Mustang originale, adopte de nouveaux phares Tri-Bar à DEL, ce qui apporte une touche de modernité. Les feux arrière sont plus prononcés que jamais. Le tout se pose sur des pneumatiques de 17 pouces pour les variations de base et de 19 pouces pour la variante GT – qui peut par ailleurs grimper sur d’optionnelles roues de 20 pouces.

Readmore : Putin accuses Ukraine of crimes in opposition to humanity

Un dernier mot pour l’habitacle de la nouvelle Ford Mustang 2024, sans contredit l’facet le plus rafraîchi de la sportive. Le constructeur le désigne comme un «cockpit de jet» numérique, et c’est sans conteste la cabine de Mustang la plus avancée, technologiquement parlant.

Entre autres, son instrumentation numérique de 12,4 pouces, de série, peut être personnalisé afin d’afficher diverses fonctions… et différents designs animés. Parmi les affichages possibles, on en retrouve un inspiré de la fameuse Mustang Fox Physique des années 1980.

En possibility, un écran tactile central de 13,2 pouces vient s’intégrer derrière une seule pièce de verre, orientée vers le conducteur et faisant appel au système SYNC4 de Ford, appropriate avec Apple CarPlay et Android Auto. Un système audio B&O sera par ailleurs disponible en possibility.

Vous remarquerez que la Ford Mustang 2024 dispose d’un tout nouveau volant sport, non seulement qui tire son affect du monde de la course, mais qui offre plus de dégagement lorsque vient le temps de s’asseoir dans le siège du pilote.

Non, toujours pas de motorisation hybride…

Certaines rumeurs l’avaient suggéré, mais elles ne se sont pas avérées: la Ford Mustang 2024 ne sera pas offerte, du moins pour l’on the spot, avec une motorisation hybride. Non plus qu’elle héritera de la traction intégrale.

Par contre, elle fera monter à bord, de série, le Ford Co-Pilot360. Cette suite de sécurité inclut le régulateur de vitesse adaptatif, l’assistant au maintien de la voie et le freinage en mode recul en cas de circulation transversale. Ceux et celles qui auront opté pour le groupe optionnel de Efficiency auront aussi droit à la suspension qui s’ajuste automatiquement aux nids-de-poule, afin d’en atténuer la portée.

La toute nouvelle Mustang, qui sera assemblée à l’usine de Flat Rock, au Michigan, sera commercialisée à partir de l’été 2023. Les prix seront dévoilés quelques semaines avant que les premiers exemplaires ne débarquent officiellement sur le marché.

Related Articles

Related Posts


This will close in 0 seconds